Mohamed Boufferoum, premier agriculteur d’Algérie, la terre dans le sang

Catégorie : Articles de journaux Mis à jour : mercredi 30 octobre 2019

(APS) mercredi 29 janvier 2014 13 : 07; Par Abdelhamid Zouad

JIJEL - A 73 ans révolus, Mohamed Boufferoum, agriculteur de son état dans la commune de Chekfa (sud de Jijel), détient un record que lui envieraient de nombreux fellahs du pays.

Ce citoyen qui a "la terre dans le sang" comme il se plait à le dire, est le plus ancien fellah professionnel en activité en Algérie pour la simple raison qu’il est titulaire de la toute première carte - de couleur verte - attribuée par la Chambre nationale de l’Agriculture, lui conférant la qualité d’exploitant agricole parmi le million d’agriculteurs immatriculés à ce jour.

Une station de l’ITCMI pour booster la production de fraises à Jijel

Catégorie : Articles de journaux Mis à jour : mercredi 30 octobre 2019

Source: (APS) mardi 7 janvier 2014

JIJEL - L’ouverture à Jijel d’une station de l’Institut technique des cultures maraîchères et industrielles (ITCMI) permettrait de donner un "plus" au développement de la fraise à Jijel, leader national en matière de culture de ce fruit, a-t-on estimé mardi au cours d’une journée technique.

Le président de la Chambre de wilaya de l’agriculture, Youcef Khen, s’exprimant au cours de cette rencontre consacrée à la culture de la fraise, organisée au Centre de formation des agents techniques spécialisés en forêts, a indiqué qu’une demande a été introduite dans ce sens auprès des instances concernées qui lui ont réservé un avis favorable.

Jijel : revoilà les étourneaux !

Catégorie : Articles de journaux Mis à jour : mercredi 30 octobre 2019

Source: Le Courrier d'Algerie du 06/11/2013

Les étourneaux, de retour à Jijel, offrent depuis quelques jours un spectacle insolite au dessus des têtes des citoyens, faisant «frémir» d’appréhension les oléiculteurs à la veille de la saison de cueillette des olives. D’interminables rubans d’oiseaux en rangs serrés occupent le ciel de  l’antique Igilgili dès la tombée du jour, ce qui fait craindre des retombées  fâcheuses sur l’oléiculture.

Ce volatile migrateur venant du Nord étant réputé   pour être un «fléau» pour les oliviers, desquels de nombreux ménages ruraux tirent leurs revenus. «Selon les spécialistes de l’Institut national pour la protection des végétaux (INPV), il y aurait une centaine de millions d’étourneaux dans le pays », a indiqué à l’APS un responsable de la chambre de wilaya de l’agriculture, précisant que l’olive arrivant à maturité au mois de novembre est une «friandise» très appréciée par cet oiseau. Chaque individu consomme en moyenne deux olives par jour, et par ricochet, en fait tomber plusieurs autres.

La chambre de l’agriculture assainit ses fichiers

Catégorie : Articles de journaux Mis à jour : mercredi 30 octobre 2019

source: 09/04/2007 

Dans le cadre d’une opération de reconnaissance de la qualité d’agriculteur lancée dans la wilaya de Jijel 9030 agriculteurs ont été recensés dans la région a-t-on appris de la chambre de l’agriculture de la wilaya (CAW).

Cette action, qui a concerné 12.511 dossiers passés au peigne fin et traités par une commission "ad hoc" et le conseil d’administration de cette chambre, a également donné lieu au rejet de 1.998 demandes et à l’ajournement de 1.483 autres pour "approfondissement d’enquête.

Après la conquête l’Algérie, la fraise de Jijel affiche des ambitions internationales

Catégorie : Articles de journaux Mis à jour : mercredi 30 octobre 2019

Source: Agence Ecofin du 05/janvier/2014 

La fraise produite dans la wilaya de Jijel veut de nouveau franchir un pallier. Après avoir conquis le marché national, les producteurs veulent désormais cibler l’étranger.

Lancée à titre expérimental en 2001 sur 4 hectares de terres, la culture de la fraise a tôt fait de conquérir les agriculteurs de Jijel. A tel point que la campagne 2011-2012 a vu la production de 50 000 quintaux de fraise tandis que les producteurs consacrent aujourd’hui 225 hectares à la culture.

JIJEL 50 exposants ont animé la Fête de la fraise

Catégorie : Articles de journaux Mis à jour : mercredi 30 octobre 2019

Source: LIBERTE du 28/04/2012

C’est au musée Kotama au centre-ville de Jijel que plus de 50 exposants se sont donné rendez-vous jeudi pour célébrer la 8e édition de la Fête de la fraise. Cette journée, qui a connu un afflux considérable de visiteurs, a été organisée par la direction de l’agriculture de la wilaya de Jijel en collaboration avec la Chambre d’agriculture.

La Fête de la fraise se veut une opportunité aux agriculteurs pour faire connaître la production locale de la fraise. “Cette manifestation est une occasion de faire connaître au grand public nos produits, un espace d’échange entre les professionnels de cette filière et aussi une occasion pour participer au concours du meilleur producteur”, nous dira un exposant dans le hall du musée.

près de 12 000 emplois créés dans l’agriculture

Catégorie : Articles de journaux Mis à jour : mercredi 30 octobre 2019

Source: Liberté Economie du 17/02/2008

La mise en œuvre du Programme national du développement agricole (PNDA) a eu des retombées «bénéfiques» dans la wilaya de Jijel, permettant notamment la création de 11 681 postes d’emploi, dont 7 514 permanents, selon la Chambre de l’agriculture. La mise en œuvre de ce programme a également contribué à la fixation des populations rurales, jouant de ce fait un rôle «éminemment positif» dans la stabilisation de l’exode rural et l’incitation des ces populations à retourner à leurs exploitations agricoles et à reprendre leurs activités, ajoute-t-on de même source.

Des représentants de la Chambres de l’agriculture ont par ailleurs indiqué qu’entre 2000 à 2007, la situation du secteur a connu «un bon remarquable», notamment sur le plan de la production, en dépit de l’augmentation de certains intrants, comme les semences, et malgré le coût des matériels et de la main-d’œuvre qui ont été «multipliés par trois».

Journée de vulgarisation agricole : des agriculteurs primés à Jijel

Catégorie : Articles de journaux Mis à jour : mercredi 30 octobre 2019

(APS) mardi 1er octobre 2013

JIJEL - Des agriculteurs dont une femme activant dans différentes filières ainsi qu’un agent communal de vulgarisation (ACV), ont été primés mardi à Jijel à l’occasion de la célébration de la journée nationale de vulgarisation agricole.

Un guide pratique pour inciter au développement de l’agriculture à Jijel

Catégorie : Articles de journaux Mis à jour : mercredi 30 octobre 2019

Un guide pratique pour l’investissement dans le secteur agricole vient d’être édité à Jijel, conjointement par la Chambre de l’agriculture et la direction des Services agricoles, a-t-on appris auprès de ces deux organismes.

Condensé en 32 pages, cet opuscule, tiré à plusieurs milliers d’exemplaires et distribué gratuitement, se veut « un manuel destiné à encourager les jeunes agriculteurs à s’investir dans le travail de la terre dans cette région disposant de nombreux atouts et potentialités », a-t-on précisé.

JIJEL : DU GAZ PROPANE POUR LES AGRICULTEURS

Catégorie : Articles de journaux Mis à jour : mercredi 30 octobre 2019

Source: APS le 30/10/2012 

JIJEL - Les agriculteurs, en particulier les aviculteurs, bénéficieront prochainement dans la wilaya de Jijel du gaz propane "à domicile" pour leurs exploitations, a-t-on appris lundi des responsables locaux des secteurs de l’agriculture et de l’énergie.

Lors d’une journée de sensibilisation et d’information organisée à la salle des conférences de la cité administrative, les responsables de la direction régionale de Bejaia de l’entreprise nationale NAFTAL ont fait part de la mise à disposition des agriculteurs en général et des aviculteurs en particulier des citernes de propane pour leur éviter tout problème de disponibilité de cette énergie indispensable à leurs activités.

Stage d'initiation aux techniques d’évaluation des coûts des exploitations Agricoles

Catégorie : Articles de journaux Mis à jour : mercredi 30 octobre 2019

Source: Le Soir d'Algerie du 05/06/2007

Des représentants des chambres d'agriculture de quatre wilayas, à fort potentiel agricole, sélectionnées pour exporter leurs produits agricoles vers les marchés extérieurs, participent depuis dimanche matin, à Jijel, à un séminaire de formation destiné à la mise en place de cellules chargées de la gestion et de l’évaluation des coûts de production de certaines filières.

le Net pour assurer une "meilleure communication avec ses différents partenaires"

Catégorie : Articles de journaux Mis à jour : mercredi 30 octobre 2019
Source: 

 Le Midi Libre : 18 - 03 - 2012

La Chambre de l'agriculture de la wilaya de Jijel est depuis la semaine dernière sur le Net pour assurer une "meilleure communication avec ses différents partenaires", selon ses responsables. Cette initiative est destinée à "faciliter la circulation de l'information relative à la vulgarisation et la formation en continu pour moderniser le secteur agricole et utiliser cet instrument dans la mise en œuvre de la politique menée en matière d'agriculture et de développement rural", a indiqué à l'APS le président de la chambre, Youcef Khen.

Jijel; Chambre d'Agriculture, préparatifs de la Fete de la Fraise

Catégorie : Articles de journaux Mis à jour : mercredi 30 octobre 2019

APS 15/Avril/2011

Au cours de ces dix dernières années, la culture de la fraise a enregistré une évolution « remarquable » dans la wilaya de Jijel, ont affirmé des responsables locaux de l’agriculture, en marge des préparatifs de la Fête de la fraise prévue le 26 avril.

La superficie consacrée à ce fruit est passée à 159 hectares, a indiqué le secrétaire général de la Chambre de l’agriculture, Yacine Zedam. Au fil des ans, l’intérêt pour cette culture s’est accru, gagnant en superficie et en nombre d’exploitants, localisés essentiellement sur le littoral où prédominent des conditions édaphiques et climatiques favorables à la fraisiculture.

DES TERRES EXCELLENTES POUR LA CULTURE DE LA FRAISE

Catégorie : Articles de journaux Mis à jour : mercredi 30 octobre 2019

APS Publié le 2013-02-27

Des analyses de sol effectuées dans la wilaya de Jijel par un laboratoire agronomique ont confirmé ’’l’excellence’’ de la qualité des terres agricoles pour la culture de la fraise, a-t-on appris des responsables locaux de l’agriculture.

Ces tests effectués dans plusieurs parcelles de la région ’’Est’’ de la wilaya de Jijel, réputées pour la fraisiculture, se sont avérés concluants, à la lumière des résultats des analyses réalisées dernièrement par le laboratoire agronomique et technique de la société Fertial (Annaba), ont indiqué mardi à l’APS des responsables de la chambre d’Agriculture de la wilaya, sur la base des rapports de cette entreprise économique.

La fraise de Jijel ambitionne de s’exporter sur les marchés extérieurs

Catégorie : Articles de journaux Mis à jour : mercredi 30 octobre 2019

EL Moudjahid Le 06/01/2014

La fraise de Jijel ambitionne de s’exporter sur les marchés extérieurs

JIJEL - La surface consacrée à la culture de la fraise passera cette année à Jijel, à plus de 225 hectares, a-t-on appris samedi, des responsables de la Chambre de wilaya de l’Agriculture (CAW).

Marché alimentaire : la FAO prévoit des prix moins volatils

Catégorie : Articles de journaux Mis à jour : mercredi 30 octobre 2019

L’accroissement des stocks mondiaux de céréales se traduirait par un rapport stocks-utilisation de 23%, nettement supérieur à son plus bas niveau de 18,4% en 2007/2008.

L’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) a affirmé, dans un nouveau rapport rendu public il y a quelques jours, que les marchés des produits alimentaires retrouvent un certain équilibre avec des prix moins volatils que ces dernières années, grâce à une amélioration des approvisionnements et à une reconstitution des stocks céréaliers mondiaux.

LE MARCHÉ FLUCTUE : Le prix du poulet baisse et la viande stagne

Catégorie : Articles de journaux Mis à jour : mercredi 30 octobre 2019

«Tant que les marchés de proximité ne sont pas encore mis en place, le phénomène de l’instabilité des prix sera toujours d’actualité», a estimé Hadj Tahar Boulanouar de l’Ugcaa.

Affiché entre 230 DA et 280 DA/kg, le prix du poulet a baissé depuis deux semaines environ, a-t-on constaté et appris hier, auprès des bouchers des différents marchés à Alger. Le prix du gros est descendu à 180 DA/kg, a-t-on révélé. Vendu à 400 DA/kg et plus il y a quelques semaines seulement, notre virée dans les différents marchés de la capitale se veut comme une réponse concrète, aux commerçants et marchands de fruits et légumes, du poulet et de la viande qui ne cessent de reprocher aux journalistes de visiter les marchés que durant les fêtes de l’Aïd et le mois du Ramadhan de chaque année.

livraison précoce, le massacre de l’olivier à Tlemcen

Catégorie : Articles de journaux Mis à jour : mercredi 30 octobre 2019

Nous avons cru un instant que les responsables des services agricoles avaient instruit l’ensemble des fellahs de respecter la date de l’olivaison, qui débute traditionnellement au début du mois de décembre dans la région de Beni Snous.  

Hélas, le massacre continue. Dans la commune de Mansourah, les champs d’oliviers sont déjà pris d’assaut par des saisonniers qui ne ménagent pas cet arbre ancestral. Pour quelques olives, non encore mûres, on arrache des branches entières sans se soucier de la survie de cet arbre qui constitue une véritable richesse. Ce massacre date depuis des années, mais personne n’intervient, des champs d’oliviers ont déjà disparu depuis la dernière décennie face à l’inexorable avancée du béton. La commune de Mansourah, jadis un immense espace vert avec ses champs d’oliviers et amandiers, est en passe de devenir le nouveau centre-ville.

Alors que sa sécurité alimentaire est menacée l’Algérie continue de brader ses richesses semencières

Catégorie : Articles de journaux Mis à jour : mercredi 30 octobre 2019

L’expert agronome Amina Younsi tire la sonnette d’alarme : l’Algérie n’a aucune politique de protection de son patrimoine semencier, impunément transféré aux banques de semences internationales où elle n’a plus dessus de droit de regard. Parfois, écrit-elle, ce sont des chercheurs sans scrupules qui « échangent une poignée d’ADN algérien contre 100 euros ou contre un stage ou un voyage d’étude »… 

Préservation des ressources génétiques: une loi et des textes réglementaires en préparation

Catégorie : Articles de journaux Mis à jour : mercredi 30 octobre 2019

Un projet de loi sur les ressources biologiques et d’autres textes réglementaires sont en cours de préparation au niveau du gouvernement en vue d’asseoir une législation nationale pour la préservation et la valorisation du patrimoine génétique algérien, a-t-on appris auprès du ministère de l’Agriculture. Le gouvernement a adopté mercredi dernier un décret fixant le système de qualité des produits agricoles ou d’origine agricole, en tenant compte notamment de l’indication géographique et de l’agriculture biologique, a indiqué à l’APS M. Hamid Hemdani, sous-directeur de la Protection des patrimoines au ministère de l’Agriculture et du Développement rural.

Tomate industrielle : Une filière en phase de renaissance

Catégorie : Articles de journaux Mis à jour : mercredi 30 octobre 2019

La production nationale de la tomate industrielle connait aujourd’hui une certaine chute constatée récemment dans quelques conserveries de l’Est du pays. Suite à l’importation de ce produit de la Turquie, de la Chine et d’Italie, les agriculteurs algériens accusent fermement les conserveries d’avoir provoqué volontairement des pertes financières pour les récoltes, ont expliqué plusieurs agriculteurs rencontrés à Ben Azzouz et à El Taref.