La forêt algérienne est un gisement vert

Catégorie : Articles de journaux Mis à jour : mercredi 30 octobre 2019

 « La forêt algérienne est un gisement vert »

Ludwig Liagre, expert de la Coopération allemande au développement (GIZ)

Haute Soummam: La récolte oléicole compromise ?

Catégorie : Articles de journaux Mis à jour : mercredi 30 octobre 2019

La mouche de l’olive, la sécheresse et les incendies sévissent toujours…

La mouche de l’olive ou dacus olea constitue une menace sérieuse contre l’oléiculture, en ce sens qu’elle cause des dégâts irrémédiables aux oliviers.

Cette maladie influe négativement sur la récolte et la qualité de l’huile. En effet, elle provoque la chute précoce des fruits et augmente le taux de l’acidité de l’huile d’olive. Notre virée dans plusieurs champs de la haute Soummam nous a renseignés sur l’ampleur de cette maladie, devant laquelle les propriétaires demeurent impuissants. Beaucoup d’oliviers sont infestés par les larves de cette bestiole ravageuse, avons-nous constaté. Les symptômes sont là : Des olives sèches, trouées et infestées de larves blanchâtres.

Jijel : La culture de la fraise en plein essor

Catégorie : Articles de journaux Mis à jour : mercredi 30 octobre 2019

Les responsables de l'agriculture de  la wilaya de Jijel ont indiqué  dimanche dernier, en marge des préparatifs de la fête de la fraise qui se déroulera  le 26 avril, que  la culture de la fraise  a enregistré une évolution  remarquable  au cours des dix dernières années dans la wilaya de Jijel. Yacine Zedam secrétaire général de la Chambre de l'agriculture  a affirmé au passage  que  la superficie consacrée  à cette culture est passé, de  4 hectares pour le compte de la saison 2001-2002,  à 159 hectares durant la campagne 2011-2012, l'intérêt pour cette culture s'est accru au fil des ans, gagnant en superficie et en nombre d'exploitants, localisés essentiellement sur le littoral où prédominent des conditions édaphiques et climatiques favorables à la fraisiculture.

Jijel : la promotion de la fraise passe par l’information pour sa commercialisation

Catégorie : Articles de journaux Mis à jour : mercredi 30 octobre 2019

JIJEL - Les producteurs de fraises sont appelés à mieux faire connaître leur produit, par le biais des médias, pour le placer sur les marchés national et international, a indiqué jeudi le wali de Jijel à l’occasion de la célébration de la traditionnelle fête de la fraise.

Rappelant que la wilaya de Jijel est "leader national" en matière de production de ce fruit rouge, Ali Bedrici, qui s’exprimait au musée Kotama qui abrite cette fête, a exhorté les producteurs et les responsables du secteur agricole à "opérer un battage médiatique" pour s’imposer sur le marché local et accéder, éventuellement, aux marchés extérieurs.

Soixante dix sept (77) exposants seront présents à la fête de la fraise prévue jeudi prochain à Jijel, a-t-on appris lundi auprès du secrétaire général de la Chambre de l’Agriculture, Yacine Zedam.

Catégorie : Articles de journaux Mis à jour : mercredi 30 octobre 2019

Cette manifestation qu’abritera le musée Kotama, dans le centre de la ville de Jijel, regroupera également 13 pâtissiers professionnels et des stagiaires de deux centres de formation professionnelle (CFPA), en l’occurrence ceux de Taher et d’El Aouana, retenus pour participer à des concours portant sur le meilleur mets préparé à base de fraises, a indiqué le même responsable.

Ces CFPA ont décroché la médaille d’or aux dernières olympiades des métiers organisées annuellement par le ministère de la Formation et de l’enseignement professionnels, a-t-on précisé de même source.

Avec des prix de saison: la fraise fait sa fête à Jijel ce jeudi

Catégorie : Articles de journaux Mis à jour : mercredi 30 octobre 2019

Rédaction Radionet - Lundi, 23 Avril 2012 18:57

La fraise a choisi la wilaya de Jijel cette année pour faire sa fête où soixante dix sept (77) exposants seront présents jeudi prochain. C'est du secrétaire général de la Chambre de l’Agriculture de la wilaya, Yacine Zedam, qui en a fait l'annonce lundi. 

Cette manifestation qu'abritera le musée Kotama, dans le centre de la ville de Jijel, regroupera également 13 pâtissiers professionnels et des stagiaires de deux centres de formation professionnelle (CFPA), en l’occurrence ceux de Taher et d’El Aouana, retenus pour participer à des concours portant sur le meilleur mets préparé à base de fraises, a indiqué le même responsable.

Evolution "remarquable" de la culture de la fraise à Jijel

Catégorie : Articles de journaux Mis à jour : mercredi 30 octobre 2019

JIJEL - La culture de la fraise a enregistré une évolution "remarquable" au cours des dix dernières années dans la wilaya de Jijel, ont affirmé dimanche des responsables locaux de l’agriculture, en marge des préparatifs de la fête de la fraise prévue le 26 avril.

De quatre (4) hectares en 2001-2002, la superficie consacrée à ce fruit est passée à 159 hectares durant la campagne 2011-2012, a indiqué le secrétaire général de la Chambre de l’agriculture, Yacine Zedam. L’intérêt pour cette culture s’est accru au fil des ans, gagnant en superficie et en nombre d’exploitants, localisés essentiellement sur le littoral où prédominent des conditions édaphiques et climatiques favorables à la fraisiculture, a-t-il souligné.

Jijel : La culture de la fraise en plein essor -2-

Catégorie : Articles de journaux Mis à jour : mercredi 30 octobre 2019

Les responsables de l'agriculture de  la wilaya de Jijel ont indiqué  dimanche dernier, en marge des préparatifs de la fête de la fraise qui se déroulera  le 26 avril, que  la culture de la fraise  a enregistré une évolution  remarquable  au cours des dix dernières années dans la wilaya de Jijel. Yacine Zedam secrétaire général de la Chambre de l'agriculture  a affirmé au passage  que  la superficie consacrée  à cette culture est passé, de  4 hectares pour le compte de la saison 2001-2002,  à 159 hectares durant la campagne 2011-2012, l'intérêt pour cette culture s'est accru au fil des ans, gagnant en superficie et en nombre d'exploitants, localisés essentiellement sur le littoral où prédominent des conditions édaphiques et climatiques favorables à la fraisiculture.

La production d’olive de la campagne de cueillette qui a débuté récemment dans la wilaya de Jijel sera « acceptable », a-t-on indiqué, mardi, auprès de la Chambre de wilaya de l’Agriculture.

Catégorie : Articles de journaux Mis à jour : mercredi 30 octobre 2019

La production d’olive de la campagne de cueillette  qui  a débuté récemment dans la wilaya de Jijel sera « acceptable », a-t-on indiqué, mardi, auprès de la Chambre de wilaya de l’Agriculture.     

Cet optimisme reste mesuré en raison de l’incidence des feux de forêts qui ont décimé, cet été, d’importantes superficies plantées en oliviers, a souligné, Yacine Zeddam, secrétaire général de la Chambre, précisant que les zones affectés par ces sinistres auront un « rendement faible ».

Agriculture oléiculture...

Catégorie : Articles de journaux Mis à jour : mercredi 30 octobre 2019

Agriculture-oléiculture : La nécessité d'asseoir une stratégie d'intervention mise en avant à Jijel

La nécessité d'asseoir une stratégie d'intervention  et d'inciter les producteurs oléicoles à s'organiser a été prônée, mardi dernier à Jijel, lors d'un séminaire régional consacré à la dynamisation des organisations  professionnelles agricoles autour des pôles intégrés. Il est nécessaire de définir une stratégie d'intervention et d'inciter  les producteurs à s'organiser en associations et en coopératives, ce qui constitue la solution la plus indiquée étant donné que les conditions sont aujourd'hui  réunies", a déclaré M. Boudjemaa Haddad, responsable de la formation et du  perfectionnement à l'Institut national de la vulgarisation agricole (INVA).

La production d’olive de la campagne...

Catégorie : Articles de journaux Mis à jour : mercredi 30 octobre 2019

La production d’olive de la campagne de cueillette qui a débuté récemment dans la wilaya de Jijel sera « acceptable », a-t-on indiqué, mardi, auprès de la Chambre de wilaya de l’Agriculture.

La production d’olive de la campagne de cueillette  qui  a débuté récemment dans la wilaya de Jijel sera « acceptable », a-t-on indiqué, mardi, auprès de la Chambre de wilaya de l’Agriculture.         
Cet optimisme reste mesuré en raison de l’incidence des feux de forêts qui ont décimé, cet été, d’importantes superficies plantées en oliviers, a souligné, Yacine Zeddam, secrétaire général de la Chambre, précisant que les zones affectés par ces sinistres auront un « rendement faible ».